Le CRA Bretagne diffuse cette recherche concernant des personnes TSA adultes. 

"Madame, Monsieur, 

Nous recherchons des participants pour notre étude en ligne qui vise à mieux comprendre les facteurs qui peuvent influencer les difficultés de reconnaissance des émotions en contexte social que peuvent rencontrer les personnes autistes.

Voici les critères devant être remplis pour participer à notre étude :

  • Etre francophone
  • Etre âgé de 18 à 45 ans
  • Donner votre consentement
  • Etre dans l'une des deux situations suivantes
    - avoir un diagnostic de Trouble du Spectre de l'Autisme établi par un professionnel compétent (i.e., psychiatre, équipe multidisciplinaire). 
    - Ne pas avoir reçu de diagnostic de Trouble du Spectre de l’Autisme, ni avoir de suspicion à ce niveau, ni avoir de personne avec un diagnostic de Trouble de Spectre de l’Autisme dans la famille.

(...)

Cette étude entièrement anonyme comportera :

  • Un très court questionnaire socio-démographique d’une durée de 3 minutes
  • Une tâche de flexibilité socio-émotionnelle d’une durée de 5 minutes
  • Une tâche de flexibilité cognitive d’une durée de 5 minutes
  • Le questionnaire de quotient autistique d’une durée de 10 minutes
  • Une échelle des affects positifs et négatifs d’une durée de 5 minutes

Ainsi, au total l’étude durera environ 30 minutes. Elle doit être réalisée en une seule fois.
L’étude pourra cependant être arrêtée en cours de passation si vous ne souhaitez pas la finir. Dans ce cas, les données seront supprimées.

(...)

Si vous remplissez ces critères et que vous souhaitez participer à cette étude, nous vous invitons à vous rendre sur ce lien, qui vous permettra d’accéder à de plus amples explications ainsi qu’à l’étude :
https://www.psytoolkit.org/cgi-bin/psy2.6.1/survey?s=8JOX5

Si vous avez des questions sur les critères d’inclusion/exclusion ou pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez envoyer un email à recherche.flexemaut@gmail.com, qui est une adresse générique créée pour les besoins de l’étude et qui renvoie à certaines personnes impliquées dans l’étude, à savoir :
- Martial Mermillod, Professeur et investigateur principal,
- Adeline Lacroix, doctorante en charge de l’étude
- et Morgane Bordet, étudiante en Master 2 de neuropsychologie et neurosciences cliniques qui travaille sur le projet. Vous pouvez aussi contacter directement Adeline Lacroix (adeline.lacroix@univ-grenoble-alpes.fr) doctorante en charge de l’étude.

Merci par ailleurs de NE PAS DIFFUSER l'étude sur les réseaux sociaux.

Nous vous remercions pour votre intérêt,

Adeline Lacroix,
Mogane Bordet"