Mise à jour : cet événement, programmé à l'origine au Relecq Kerhuon le 1er avril 2020, aura lieu en ligne le 2 avril 2021.
Mise à jour : les inscriptions au webinaire sont clôturées.
Mise à jour : le lien de connexion a été envoyé aux inscrits le mercredi 31 après-midi. Il a été renvoyé ce matin.
Si vous ne recevez pas le lien, vous pouvez contacter doc@cra.bzh en précisant votre nom et prénom, votre adresse mail, ainsi qu'une adresse mail alternative si possible.

Depuis l’article décisif de Kanner en 1943, l’autisme a été identifié comme un trouble très majoritairement masculin, avec un ratio de quatre hommes pour une femme communément admis pendant plusieurs décennies.

Néanmoins, au sortir du XXe siècle, on a vu émerger, à travers les récits de vie de femmes relevant de l’autisme, puis avec une recherche scientifique s’étant accélérée au cours de ces cinq dernières années, la perspective d’une présentation différente de l’autisme chez les femmes, ou encore celle d’un « phénotype féminin ».

Nous verrons, à partir de l’apparition et de l’évolution historique du terme d’ « autisme », jusqu’aux représentations les plus actuelles, comment apprendre à mieux repérer, comprendre, et par la suite accompagner, cette population féminine souvent « invisible » du spectre.

Dans la continuité du webinaire, deux ateliers d'échanges en ligne pour 6 femmes TSA chacun seront organisés le 12 avril sur le même thème. (Mise à jour : les inscriptions aux ateliers sont clôturées, les groupes étant au complet.)

Supports

Diaporama de l'intervention

(Vidéo de l'intervention à venir)

Informations

Public : tout public

Intervenant : Sébastien MIRAULT (psychologue au CRA Bretagne)

Organisateur : Centre de Ressources Autisme de Bretagne

Lieu : en ligne

Date : 2 avril 2021

Horaires : 15h – 16h30

Tarif : gratuit

Inscription : les inscriptions au webinaire sont clôturées.
Le lien de connexion sera envoyé aux personnes inscrites.
Matériel nécessaire : un ordinateur ou smartphone connectés à Internet suffisent pour assister au webinaire. Il n'est pas nécessaire de posséder un micro et/ou une webcam.

Détails : contact@cra.bzh ; www.cra.bzh